Feuilletage

Atlantique

Quatre garçons sans safran !

Alors qu'il fait route à 20 noeuds, à 380 milles dans l'Est de Terre-Neuve, Laiterie de Saint-Malo, le trimaran de Victorien Erussard, percute une baleine et perd son safran. Les quatre Malouins du bord parviennent à diriger le bateau privé de gouvernail, par la seule force des voiles, pendant plus de 2000 milles, jusqu'à la ligne d'arrivée. Une belle leçon de courage et de sens marin.

par : Victorien Erussard

date de publication dans le magazine : VV 452 - octobre 2008

  • Publié le : 17/10/2008 - 09:25
452 cvea quatre gar ccedil;ons-sans safran

Feuilleter l'article